Le bonheur de procrastiner

Procrastiner, vous connaissez ?

Selon le Larousse :

Procrastiner, verbe intransitif. Remettre systématiquement au lendemain.

Le Larousse, aurait-il oublier de préciser que ce mot ne s’applique en aucun cas à une maman d’un enfant et plus ?

Je ne sais pas comment c’est chez vous et je peine à imaginer ce que ça peut être avec plus de deux enfants. Mais, il y a des fois, je procrastine avec plaisir et ce :

  1. parce qu’il y a toujours une petite querelle à régler entre les enfants
  2. parce qu’il y a toujours une lessive à faire tourner
  3. et le lave-vaisselle & sèche-linge à vider
  4. parce que le frigo est encore vide
  5. parce que vous ne pouvez pas toujours compter sur votre homme (Merci son patron!)
  6. parce que vous manquez terriblement de temps
  7. parce que certaines choses sont du coup priorisées (la préparation du diner passe avant le mail que vous devez envoyer depuis plus de 3 semaines à vos copines pour s’organiser un petit quelque chose)
  8. parce qu’il faut que l’on soit au calme pour le faire correctement
  9. parce qu’il faut préparer le pique-nique des grands (Merci les allergies!)
  10. parce que le syndrome de la « charge mentale » nous guette…

Eh oui, j’ai beau me faire des belles « to do list » par thème bien clair, je n’ai pas le temps !

Après avoir fait le nécessaire pour les enfants (devoirs, quelques jeux éducatifs, douche, repas, histoire, câlins, rdv médicaux et aussi 1001 trajets pour les activités de la plus grande) et avoir géré la maison (ménage, lessive, repassage, courses, lessives…etc), je dirais plutôt que « procrastiner est un luxe ! » et j’aimerai pouvoir me tourner les pouces de temps en temps !

3 semaines que je me dis que ce serait bien que je me mette un peu de vernis sur les ongles des pieds, que je prenne le temps de coudre des coussins sensoriels pour la petite, que je fasse enfin l’album photo de l’été dernier, que je finisse certains brouillons d’articles…. et que je dois vider le garage ! Ma tête fourmille d’idées toutes plus passionnantes que les autres mais… je n’ai pas le temps !

Mais quand même…

Parfois, je prends le temps de faire du sport, d’une sortie entre filles, d’une heure ou deux à lire et de m’enfermer dans la salle de bain alors que ma panière à linge déborde.

Mais finalement, est-ce réellement procrastiner ?

2 commentaires sur “Le bonheur de procrastiner

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :