Biberon ou sein ?

Si vous avez le bonheur d’être maman ou si vous le serez très bientôt, vous avez toutes connu cette fameuse question que l’on vous pose à toutes les sauces : « Et tu vas allaiter ? »

…Sacrée question ! Et pourquoi donc ?

Préparez-vous car c’est là que commencent les hostilités !

Le regard et le message de la société d’aujourd’hui sont… comment dire???…ambivalents !

Premier cas de figure – on souhaite allaiter :

Bien !!! Bravo ! Mais attention :

  • ne pas allaiter en public sous peine de choquer nos chers concitoyens – la solution serait de ne plus avoir de vie sociale ? Génial ! Quand bébé mange 10 fois par jour pendant environ 2 mois !
  • ne pas avoir peur de passer pour une vache à lait
  • ne pas avoir peur de ne pas savoir combien de ml mange bébé
  • et sinon ?

    Résultat de recherche d'images pour "humour allaitement ou pas"
    Source : itsamumlife.fr
  • Mais si on décide de le prolonger au delà des 12 mois, alors là catastrophe : Celle-ci refuse de le laisser grandir…
  • Ne pas oublier que c’est aussi être radin…

Deuxième cas de figure : on ne souhaite pas allaiter !

  • Attention : mauvaise mère en vue qui ne donne pas le meilleur à son enfant
  • Elle ne pense qu’à elle : égoïste !
  • Comment va-t-elle créer un lien avec son enfant ?
  • Son enfant sera toujours malade !
  • Flemmarde : elle le fait juste pour pouvoir le gaver avec un biberon pour qu’il dorme la nuit
  • …etc..

Troisième cas de figure : impossible !

N’oublions pas de préciser que si vous n’arrivez pas à allaiter pour des raisons médicales, morphologiques ou autres… vous serez aussi critiqué ! (elle fait pas d’efforts, ça n’a jamais fait mal à personne…etc)

Stooooooooooop !!!

L’allaitement :

  1. Pour ma part, j’ai allaité ma grande bichette 6 mois. A l’approche des dents, j’ai mis fin à l’allaitement ! Çà n’a pas été une mince affaire mais il était hors de question pour moi d’avoir un petit piranha au bout des seins. pexels-photo-235243
  2. Pour ma chouquette, avec ses soucis d’allergie à la protéine de lait de vache, l’allaitement a été un peu compliqué car je devais éviter tous les produits laitiers. Çà a été très contraignant pour moi. Épuisée par les longues tétées (45 min minimum par tétée) et les nuits difficiles des premiers mois, je suis passé en allaitement mixte avec un lait spécialisé à 4 mois et j’ai arrêté définitivement l’allaitement à 5 mois et demi.

Pour ma part, j’ai aimé cette période d’allaitement car :

  • Ce fut des expériences uniques à chaque fois, chaque enfant étant différent. Une chose est sûre : un lien d’attachement particulier se crée entre la maman et l’enfant. Pour autant mes proches ayant fait le choix ou n’ayant pas pu allaiter pour des raisons médicales, ont tout autant de lien avec leurs enfants !
  • Pas de biberon à laver  : le grand bonheur ! (Eh oui, je suis un peu paresseuse parfois…)
  • Sac à langer toujours léger, on peut se balader et se faire plein de soirées improvisées sans problème ! C’est toujours prêt et à bonne température.

Cela veut aussi dire : pas d’aliments trop forts en gout, au moindre rhume ou autres petits bobos pour maman, l’avis du médecin est juste INDISPENSABLE !

Pas d’apéros aussi… Goodbye le rosé et les mojitos l’été ! Je ne sais pas vous mais moi, les jus de fruits/sodas ça va bien un moment mais je préfère un bon verre de vin !

Le grand bonheur du biberon…

Je peux vous assurer qu’après quelques mois d’allaitement, j’étais heureuse d’avoir pour ami des biberons ! Je comprends les mamans qui n’allaitent pas par choix. On peut s’habiller comme on veut, pas de contraintes d’être bien rentré pour la tétée, un bébé régulier… mais sachez que ces femmes ne font pas ce choix pour pouvoir porter de jolies robes bustiers ! Pensez y !

Si l’allaitement n’est pas simple pour de nombreuses femmes, le biberon ne l’est pas toujours non plus. Pour ma Bichette, ça n’a pas été une mince affaire. Mlle m’a fait acheté une dizaine de tétines différentes avant d’en trouver une qui lui conviennent. Mais, une fois qu’on a trouvé, la forme de tétine qui va bien et qui va au lave-vaisselle, c’est un grand bonheur !

En plus, dès 7/8 mois les bébés sont fiers de montrer à leurs parents qu’ils savent boire seul !

Contrairement à certaines mamans, la fin de l’allaitement a été autant plaisant pour moi que pendant l’allaitement.

Et devinez ? J’ai aussi été critiqué…

Bah oui, sinon ce ne serait pas drôle ! Pour la première, elle n’avait pas envie… je l’avais donc chagriné !

Et pour la deuxième : parce qu’elle avait une allergie aux protéines de lait de vache… il aurait donc fallu continuer !

J’ai estimé que je leur ai donné le meilleur à chacune. J’étais heureuse de pouvoir le faire mais j’ai arrêté quand je n’en voulais plus !

Bon vous l’aurez compris, quoique vous fassiez vous serez critiqué ! Alors faites ce qui vous va le mieux !

Si vous êtes mal à l’aise, votre bébé le ressentira ; alors préférez le biberon pour une meilleure osmose !

Et vous, avez-vous reçu des critiques par rapport à votre choix ?

 

6 commentaires sur “Biberon ou sein ?

Ajouter un commentaire

  1. J ai fais un article sur le sujet et je retrouve la même chose. Le regard des gens est tellement mauvais. J ai une amie qui n a pas voulu répondre à la question «tu vas allaiter ?» de peur d être critiqué car non elle ne voulait pas. Une mamie qui m a sortie qu’elle avait été mauvaise mère parce qu’elle n avait pas allaité quand moi je lui parlais de mon allaitement. Une maman qui essayait des critiques car elle a choisi l allaitement long et on lui a dit que c etait «contre nature» alors que c’est la chose la plus naturelle au monde. C’est terrible de devoir choisir et se justifier sans cesse sur ses choix

    Aimé par 1 personne

    1. Se justifier effectivement… Je suis ravie et alarmé à chaque fois qu’une « personnalité » allaite en public… ça fait couler tellement d’encre alors que ça devrait juste être normal. A contrario, si on ne peut pas ou veut pas donner le sein, mieux vaut le biberon. L’enfant ne se sentira pas moins aimé pour autant. Autre chose qui m’alarme aussi c’est finalement le regard et avis de certaines femmes… Y’a des fois je t’avoue je suis choqué ! D’ailleurs on m’a déjà fait la réflexion pourquoi pas « Sein ou biberon? » en titre à la place de »Biberon ou sein? »… Y’a du chemin à faire encore je pense

      J'aime

  2. Mêmes remarques de mon côté et c’est bien dommage ces « co**eries » … J’ai voulu « essayer » d’allaiter pour P’tit Bout : tout a roulé et je l’ai allaité jusqu’à ses un an ! Et quand j’ai voulu continuer l’allaitement en recommençant le travail, ça a été l’incompréhension totale de mes « collègues / patrons » de l’époque. Pour Mini Miss, je l’allaite toujours à 9 mois et je ne compte pas arrêter de sitôt. Quant à allaiter en « public », c’est toujours LA problématique ; pour Mini Miss, j’ai trouvé la solution et n’hésite plus : avec l’aide d’un lange, ça camoufle bien pour ceux que cela pourrait déranger et permet d’allaiter tranquille ! Des endroits insolites où allaiter, il y en a eu et ça reste des moments inoubliables …

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :